beatrice gonzalez

Béatrice Gonzalez

--------------------------------------------
Mezzo-soprano
--------------------------------------------

Parallèlement à des études de danse classique, jazz, flamenca,  expression corporelle, théâtre et  percussions africaines, Béatrice Gonzalez étudie le solfège, le  piano, l’ histoire de la musique, l’analyse musicale et le chant. Cette dernière discipline lui permet d’obtenir de nombreux prix en conservatoire : diplôme de fin d’études, médaille d’or à l’unanimité du jury, prix de musique de chambre, prix d’excellence à l’unanimité et avec les félicitations du jury ainsi que 2 médailles d’argent aux Jeux floraux du Dauphiné, un prix du public au festival de la chanson italienne à Albertville et le Net Award en direct sur internet pour la fusion de la voix lyrique avec la musique électronique (DJ Money Penny Project).

Elle perfectionne sa technique de souffle en pratiquant des postures spécifiques de yoga qui font lâcher les tensions du haut du corps et des mâchoires, rétablissant ainsi un rapport juste entre corps, souffle et son.

Sollicitée pour de nombreux festivals et récitals d’airs spirituels, d’opéra, d’opérette, ainsi qu'en formations de musique de chambre, Béatrice a triomphé dans ses deux rôles préférés :  
le rôle-titre de « Carmen » de G. Bizet et celui de « Blanche » dans « La voix  humaine » de F. Poulenc.
La presse la qualifie de « tragédienne »,  « comédienne autant qu’artiste lyrique » tant elle vit ses rôles ainsi que les airs qu’elle interprète, en faisant passer d’intenses émotions.

Avide de performances, elle s'est aussi illustrée en musique électronique, expérience qu'elle souhaite renouveler après le succès obtenu avec le DJ « Money Penny Project »

Parallèlement à ses prestations scéniques, elle enseigne la technique vocale, le yoga spécifique pour rétablir un rapport juste entre corps, souffle et son.

> retour

Informations supplémentaires

inline